QUEBEC 2017

QUEBEC 2017

5 septembre En route pour Gaspé cap des rosiers

C'est toujours le long du St Laurent sur une route très vallonnée,que nous roulons vers le Nord, Cap des Rosiers près de Gaspé à l'entrée  du parc du Forillon. Sur le chemin, nous nous arrêtons chez un artiste peintre et sculpteur très connu au Canada, Claude Rioux, qui nous fait visiter son atelier et ses créations en tous genres: tableaux, sculptures sur bois, sur acier etc. Artiste très sympathique qui nous fait une grosse bise en partant. Après un arrêt à la baraque à frites, nous nous arrêtons à la pointe à la Renommée où se trouve un phare à visiter dans un beau site.

Nous arrivons au gîte vers 16h30 et notre hôtesse nous conseille de nous rendre au parc aux castors non loin d'ici. Belle découverte en groupe avec une animatrice qui nous fait un speech sur la vie du castor et nous emmène voir l'animal dans son milieu naturel. C'est donc près d'un étang que nous découvrons plusieurs castors ains que deux cormorans qui passent le nuit sur le toit de la maison des castors. Ces derniers se sont laissés photographiés et filmés, mais il ne fallait pas faire de bruit. Demain balade dans le parc du Forillon où enfin nous espérons voir des caribous et pourquoi pas un ours! Il y en a, mais pas évident de tomber dessus.

 

Le paysage en route

le sculpteur Claude RIOUX très sympa devant sa gargouille

Halte repos repas

Le long du St Laurent

la baraque à frites

Très bonnes les frites

Vers le phare de la pointe à la Renommée

le phare de la pointe à la Renommée

Sculptures sur le bord du fleuve

Le territoire des castors

Le castor rejoint sa maison

La maison des castors avec les cormorans qui viennent dormir sur le toit

Le castor traverse la route devant nous

Aujourd'hui 6 septembre, temps gris, mais température clémente, journée balade dans le parc de Forillon. Nous partons le matin pour Gaspé. En cours de route, découverte de la chute, puis du bord du fleuve à Penouille. Nous sommes dans la région où les eaux du St Laurent se mélangent avec les eaux de l'Atlantique. Jolie vue sur le fleuve, on aperçoit un petit phoque. Nous allons ensuite à Gaspé où nous visitons la cathédrale très moderne qui n'a rien à voir avec nos cathédrales européennes. Nous retournons dans le parc du Forillon.

Nous allons au cap des Graves où nous espérons voir des phoques. Marche aller/retour de 2h30 pas trop difficile. Nous rencontrons un porc épic et nous apercevons de nombreux oiseaux sur la mer (des fous de bassan) ainsi qu'un rorqual. Je décide de descendre sur le point de vue 375 m plus bas et Monique reste en haut. J'aperçois quelques phoques et j'arrive une minute trop tard, un ours se nourrissait sur la colline surplombant la mer. Les touristes me montrent leurs photos, je n'ai vraiment pas de chance. En remontant, Monique est toute ravie car de l'emplacement où elle se trouvait, près du phare, elle a vu l'ours sur la colline en face et en plus elle avait ses jumelles. Je me contenterai d'admirer un lièvre. Nous rentrons ravis de notre journée au plein air et dans le calme.

Demain nous allons à Percé, ïle de Bonaventure et le rocher percé.

 

Le phare de Cap des Rosiers

La chute

Le sous bois vers la chute

Vue du centre d'accueil de Penouille

Vue de Penouille é

Vue de Penouille 3

Cathédrale de Gaspé

Cathédrale de Gaspé Intérieur

Vue depuis les Graves

Depuis les Graves, très jolie vue sur le fleuve

Rencontre avec un porc épic sur la route deGraves

Le phare des Graves

Sur le sentier du Cap Bon Ami

Belvédère du Cap Bon Ami, on y est arrivés sans rencontrer d'ours!



07/09/2017
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres