QUEBEC 2017

QUEBEC 2017

31août-1er septembre: Route vers les baleines.

Ce jeudi matin, nous quittons Véro, notre première "airb&b" que nous avons vraiment appréciée, avec son compagnon Robert, ils font de la course à pied et du curling en championnat. Robert vient de faire deux marathons en 15 jours! Véro s'excuse, un de ses fils, 8 ans a mangé notre panier de framboises qui était au frigo! Nous faisons notre premier arrêt à Sainte Rose du Nord, très joli village dans la baie avec des montagnes autour. Visite d'un magasin artisanal, d'une boutique à souvenirs et surtout du "musée de la Nature" tenue par Agnès, au moins 85 ans. C'est elle qui a créé ce musée avec son mari disparu, depuis de nombreuses années. On y trouve tous les animaux et oiseaux naturalisés, vivant au Quebec, une collection de papillons qu'on lui a offerte, de nombreux champignons de toutes formes et tailles et tout ce qui correspond à la nature. Elle a même tenu son journal en écrivant sur des champignons. Nous sommes les seuls visiteurs de ce matin, mais c'est très intéressant.

Nous repartons vers Tadoussac en traversant à plusieurs reprises la rivière Marguerite qui fait de nombreuses méandres. Repas sur une halte municipale qui est une petite aire de repos avec tables, abris et toilettes.Nous reprenons la route jusqu'à Grandes Bergeronnes sous une pluie intermittente. La route et les paysages se ressemblent avec peu de circulation, route vallonnée et boisée de chaque côté. De temps en temps une ferme, des vaches et un stock impressionnant de foin pour l'hiver. De nombreux lacs également. Le Québec ne manque pas d'eau d'où coût peu élevé. C'est comme l'électricité qui ne coûte pas chère et beaucoup de maisons sont éclairées la nuit. Nous arrivons chez notre hôte vers 16h. Nous réservons le bateau pour traverser samedi et monter vers la Gaspésie car c'est la fête du travail ici et nous risquons de ne pas avoir de place, il en reste une sur le traversier. Nous faisons un tour au cap Bon Désir, fermé, mais nous rentrons à pied et de la berge, nous observons les baleines. Il faut être très attentif car la baleine remonte pour respirer et replonge aussitôt. Comme la nuit tombe, nous reviendrons demain à marée haute pour les observer. Le soir repas au resto "le boisé" et nous dégustons un plateau à partager des produits de la mer: poissons crevettes etc... avec un petit blanc. Excellent repas.

Comme souvent notre hôte ne ferme pas sa maison et laisse la lumière allumée le soir.

 

 

La route toujours très vallonnée

Rivière Ste Marguerite

le musée Nature à Ste Rose du Nord

agnès créatrice du musée Nature

Quelques panneaux que l'on ne trouve pas en France

Attention aux amendes, très écolo au Québec

A l'entrée se Ste Rose du Nord

Pont couvert sur la route

Intérieur du Pont couvert

la rivière Saguenay

Coucher de soleil au Cap de Bon Désir

Repas du soir

Miou et son sorbet à la mangue

Cette photo est pour Anne-Marie, le fol folliage, elle comprendra pourquoi. L'été Indien approche.

1ervseptembre, il pleut et il fait froid, 8°C. Nous allons chercher du cash, mais vu les frais, nous allons à Tadoussac où on peut retirer plus sans frais supplémentaire!

A Tadoussac, visite du musée de la traite des Français avec la population locale: Iroquois, Hurons. Nous regardons deux films sur ce commerce de troc de la fourrure contre des outils et ustensiles en fer et ensuite des fusils. Historique très intéressant.On découvre les fourrures des animaux: castor, vison, renards, loutre, martre, lapin, ours et loup...

Ensuite magasin de souvenirs, puis repas avant d'aller au Cap de Bon Désir pour voir les baleines. Nous avons vu des bélugas qui sont des baleines blanches ainsi que des marsoins, petites baleines. On aperçoit aussi un rorqual plus imposant. On n'a pas de chance set après-midi, mais même en bateau, il est interdit d'approcher trop près de ces mammifères marins car ils sont protégés. Par exemple, il ne reste que 889 plus ou moins 200 bélugas qui sont en voie de disparition car en plus ils ne sont pas reproduits ces dernières années à cause d'un produit polluant. Je photographie les oiseaux marins. Monique profite de cet endroit pour accompagner un guide prof qui leur donne un cours sur les plantes et les petits crustacés marins que l'on trouve à marée basse dans les rochers. Elle a même dégusté la salade et le persil maritimes. Il fait froid, mais heureusement la pluie s'est arrêtée. J'espère que les prochains jours le temps va s'améliorer car nous devons visiter des parcs nationaux. Je mets quelques photos.

 

 

 

Le port de Tadoussac

Hôtel Tadoussac

A la maison de la traite, fourrures.

les bégulas devant le CIMM

Cap de Bon Désir

Rorqual vu de loin

Miou à l'écoute du guide sur les plantes maritimes

Cormoran de loin

le rorqual

le béluga, baleine

Devant la phare



02/09/2017
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres